Les Helvètes partent en vacances, mais plus à n’importe quel prix !

Le site Radin.ch s’est intéressé aux projets des Suisses durant les vacances estivales. 200 de ses utilisateurs réguliers* ont été interrogés afin de déterminer la tendance quant au type de vacances organisées, au budget alloué, mais aussi pour savoir quelles sont leurs techniques pour limiter les dépenses. Car si les personnes sondées déclarent majoritairement que les vacances sont un moyen de se faire plaisir, le souci de faire des économies reste néanmoins une priorité.

Vacances à la plage plébiscitées : les Suisses apprécient le farniente !

Cet été, 64% des ménages suisses s’offrent des vacances hors de leur domicile. Le besoin de soleil et de farniente séduit la majorité puisque 35% d’entre eux déclarent ainsi partir à la plage et en bord de mer. Les amateurs de découvertes en tout genre mettent quant à eux le cap sur les capitales et autres grandes villes : 14% des sondés plébiscitent les visites culturelles et le shopping pour les bonnes affaires durant le creux estival.

Et si le camping a toujours la cote, les séjours à la montagne sont quant à eux en perte de vitesse ; seuls 8% des personnes interrogées optent pour ce type de vacances.
Quant aux 36% de personnes qui ne partent pas cet été, les causes sont multiples. Les raisons financières sont évoquées en premier lieu, talonnées de peu par l’envie de partir à une autre période de l’année. Les Suisses aiment en effet s’adonner aux activités de proximité et autres escapades dans leur région durant les beaux jours.

A noter que l’enquête révèle que les voyages estivaux se font principalement en couple (36%) et en famille (38%), les vacances entre amis ou en solo atteignant bien moins de suffrages.
Budget de plus en plus serré Si plus de la moitié des ménages ne changent pas leurs habitudes financières par rapport à l’année dernière, 43% avouent avoir revu leur budget vacances à la baisse, en réponse à un contexte économique plus difficile. Ainsi, sur les 200 personnes interrogées, 46 comparent les vacances à « un luxe qu’on ne peut que rarement se permettre » et « un trou dans le budget du ménage ». Malgré tout, comme les vacances hors de chez soi correspondent à un besoin d’évasion, une opportunité de se ressourcer et sont synonymes de plaisir, beaucoup ne souhaitent pas en faire l’impasse, quitte à se serrer la ceinture à la rentrée.
En parlant d’argent, 68% des répondants dépenseront entre 500 et 2'000 CHF pour leur voyage, 18% entre 2'000 et 4'000 CHF et 12% n’alloueront pas plus de 500 CHF. Seuls 2% investiront plus de 4'000 CHF.

Les Suisses à l’affût de bons plans sur le Net

Dépenser du temps pour économiser de l’argent, voilà le secret des plus petits budgets pour partir à bas prix ! Parmi les astuces mentionnées lors du sondage de Radin.ch, la majorité des répondants déclarent passer du temps sur Internet pour comparer les offres, investiguer les sites de bons plans, d’achats groupés ou les forfaits last minutes.

Autre tendance : limiter les frais d’hébergement ou de restauration.
Il y a ceux qui zappent l’hôtel au profit du camping, d’une maison d’hôte, logent chez l’habitant ou profitent d’un appartement/maison familial(e). Pour ceux qui optent pour un hébergement à l’hôtel ou en appartement, les économies se répercutent sur le budget des repas : acheter des boissons et de la nourriture au supermarché, manger un sandwich à midi au lieu de se rendre au restaurant, pique-niquer à l’extérieur.
Enfin, il y a ceux qui s’y prennent longtemps à l’avance pour profiter des meilleurs tarifs, ceux qui partent moins longtemps pour limiter les frais ou encore voyagent en septembre lorsque les prix sont redescendus.

Place à la self-organisation !

Pour des questions financières, les vacances « clé en main » se font plus rares : seuls 8% font appel à une agence de voyage et 13 % réservent via un site de voyagiste.
La tendance est aujourd’hui – et pour 78% des personnes interrogées - à une organisation totale du séjour : réservation des billets de train ou d’avion, du logement, choix des loisirs (réservation en ligne des pass-musées, etc.). Il faut dire qu’avec Internet, il est devenu facile d’arranger son périple depuis son domicile, et ce, dans les moindres détails. Selon les résultats de l’enquête, les femmes se distinguent particulièrement dans cette discipline. Pourquoi ? Si on fait référence à des données publiées par Zenwego.com, les femmes prennent le plus souvent en main l’organisation des vacances. Et si les messieurs ne sont ensuite pas en reste pour donner leur avis, les femmes, elles, ont le dernier mot !

*sondage réalisé auprès de 200 personnes, femmes et hommes, âgés entre 18 et 70 ans, provenant de 19 cantons de Suisse

 

Partager cet article

1000 caractères restants
Antispam Rafraîchir l'image

DOSSIER

Comment aborder un sujet aussi sensible que le suicide ?

Les experts de la prévention, les professionnels de la santé ou du social, tous s’accordent sur un point : il faut parler du suicide. Mais la thématique est délicate, et il faut la traiter avec prudence, sans banalisation ni stigmatisation. Du 1er au 12 novembre,...   A lire..

INTERVIEW

Entretien avec Didier Mourron, par Nicolas Emilien Rozeau

Si la définition de l’artiste pouvait se dessiner, alors sous les traits de Didier Mouron naîtrait Didier Mouron. Didier Mouron. Didier Mouron. Didier Mouron. Qui est Didier Mouron ? Un artiste, certe...   A lire..

EVASION

Contrées authentiques au Yunnan et dans le Nord du Vietnam

Tout au long de son histoire, la Chine a toujours été une superpuissance d’Asie. Et pas seulement question richesse et force: la diversité culturelle et géographique a toujours été unique et les Chinois ne vivent pas sur...   A lire..

EDITORIAL

Faut-il savoir cuisiner pour manger « équilibré » ?

C’est la grande mode du moment, parler de l’alimentation « saine ». On tente de bannir de nos assiettes la graisse, le sel, le sucre, mais pour les remplacer par quoi ? Je ne vais ...   A lire..

100% FEMME

La couleur des sentiments, roman de femmes extraordinaires

Alors que tout le monde se précipite dans les salles obscures pour découvrir le nouveau film de Tate Taylor, La couleur des sentiments (The Help en version originale), moi, je me bouche les oreilles et je plonge dans le roman qui l’a inspiré. Co...   A lire..

VOS DROITS

Je souhaite acquérir un appareil électroménager par internet. Comment puis-je être certain que ce site n'est pas un leurre?

Je souhaite acquérir un appareil électroménager par internet et je suis tombé sur un site qui me propose une réduction de 40%. Comment puis-je être certain que ce site n'est pas un leurre? Existe-t-il un organisme européen (ce site de vente n’est pas basé en suisse) que je peux contacter afin d'avoi...   A lire..

Santé et bien-être

Le choix du féminin

Les tendances des dernières fashion weeks parlent d’elles-mêmes. Sur la scène de la mode actuelle, le féminin brille sou...   A lire..

SPOTLIGHT

Comprendre et désamorcer la violence chez les jeunes

Violaine Martinella-Grau, appointée à 80% à la gendarmerie vaudoise, a fait de son expérience de terrain un riche terreau qu'elle cultive avec passion. Psychologue du travail, formatrice pour adultes et professeur vacata...   A lire..